Services

POURQUOI COLLECTIONNEURS ET CONNAISSEURS SUCCOMBERONT AU DIAMANT VIOLET BAPTISÉ THE ARGYLE VIOLET ?

Retour dans les actualites Diamants > POURQUOI COLLECTIONNEURS ET CONNAISSEURS SUCCOMBERONT AU DIAMANT VIOLET BAPTISÉ THE ARGYLE VIOLET ?

POURQUOI COLLECTIONNEURS ET CONNAISSEURS SUCCOMBERONT AU DIAMANT VIOLET BAPTISÉ THE ARGYLE VIOLET ?

-Actualités pierres précieuses – 48 heures après l’annonce du directeur des ventes du  géant minier anglo-australien Rio Tinto, retour sur l’Argyle Violet, qui enflammera dans le monde, l’esprit des collectionneurs et connaisseurs de diamants de couleurs d’exception.

 

Pièce maîtresse de la vente annuelle de diamants roses de Rio Tinto, l’Argyle Violet est un très très rare diamant certifié violet profond, à nuances grises et bleues, par le Gemological Institute of America.

En 32 ans, seuls 12 carats de ces pierres dont on explique la couleur exceptionnelle par la présence d’hydrogène et d’azote dans la composition, ont été produits par le géant minier anglo-australien, habituellement réputé pour sa production de diamants fancy roses et bleus.

Sur le terrain, tout commence, lorsqu’on découvre la pierre brute  de 9,17 carats, en août 2015. Confiée au célèbre lapidaire de Rio Tinto, Richard How Kim Kam (  à qui on doit entre autre l’Argyle Pink Jubilee de 8, 01 carats )  80 heures de travail intense  seront  nécessaires pour obtenir  les proportions idéales d’une taille ovale  condensée dans 2,83 carats, avec quelques 69% de pertes dues aux éraflures et fissures initiales.

Le résultat ? Un trésor de la nature à référencer, déjà estimé entre 1 million et 2 million USD par carat, soit une somme globale fixée entre 2.8 millions  et  5.6 millions USD, même si Rio Tinto n’a pas voulu donner de fourchette de prix se contentant d’affirmer que << l’ Argyle Violet serait recherché tant pour sa beauté que sa taille et sa provenance  >>.  De quoi raviver un marché des diamants de couleurs actuellement en berne.

 


Dans la même catégorie